mercredi 25 avril 2012

GROSSESSE, les effets sur mes cheveux!

La grossesse est une période, belle, magique, même si parfois elle est compliquée chez certaines femmes. Mais nous allons ici parler du comportement des cheveux pendant cette période bien spéciale. Il y a quelques années, Philip Kingsley a collaboré à une étude intitulée «Les effets d’une grosse sur le cheveu et la peau du visage». Parmi les 375 femmes étudiées pendant 3 ans, la question la plus fréquemment posée a été: «Comment ma grossesse va-t-elle agir sur mes cheveux ? 
Bien que, le plus souvent, une grossesse soit synonyme de « bon moment » pour vos cheveux, ce n’est pas toujours le cas !
Durant une maternité, un changement de la qualité de peau est très souvent perceptible dès les premières semaines suivant la conception. Le changement de nature des cheveux lui,  n’est pas aussi rapide. En effet le cheveu a un taux de croissance d’un demi-pouce par mois, il est quasiment impossible de remarquer des changements si rapidement. Cela dit, il peut y avoir des changements rapides dans la quantité de sébum produite par les glandes sébacées et cela peut affecter l’apparence générale de vos cheveux, dans un sens comme dans l’autre.
L’étude menée à démontré que 1/3 des femmes enceintes interrogées ont constaté une amélioration sensible de l’état de leurs cheveux vers le 4ième ou 5ième  mois de grossesse. Les cheveux sont soyeux, plus épais, plus brillants, agréables au touché. Cette sensation peut même se prolonger pendant quelques semaines après l’accouchement. Cependant, et contre la croyance commune, tous les futurs mamans ne peuvent pas en témoigner. Un autre 1/3 des femmes suivies durant cette étude ont pu constater que la condition de leurs cheveux c’était dégradée. Cheveux très secs, ou très gras,  abimés et ternes, 33% n’ont pas bénéficié d’un changement positif et agréable. Le tiers restant des femmes sondées à quand à lui été neutre. Durant la grossesse, ni même après, aucune n'a remarqué de mutation, de différence

QUELQUES EXPLICATIONS :
La genèse de ces mutations est scientifique, pour ne pas dire physiologique. Pendant les 9 mois de grossesse, il y a une augmentation du taux d'œstrogènes et une diminution des androgènes, ce qui peut déséquilibrer la production de sébum. Alors, le cuir chevelu peut graisser, ou se dessécher, il peut donner la sensation d’un cheveu mou, sec et sale, puisque l’acidité du sébum peut descendre jusqu’aux pointes. A contrario, une surproduction d’œstrogènes peut fortifier le cheveu, de sorte qu’on a l’impression qu’il est plus épais et plus brillant, plus doux au touché. En résumé, et vous l’aurez compris, une grossesse peut mettre les cheveux dans tous ses états.
On se prépare à donner la vie, mais les hormones sont déjà là. Et cette mutation hormonale varie d’une femme à une autre, la sensibilité du follicule également dans la mesure où tout cela est fonction de son ADN, ses prédispositions naturelles. Oui toutes les femmes, et tous les hommes ne sont pas faits pareil. Il est donc impossible d'estimer à l'avance dans quel état seront vos cheveux durant votre grossesse. De plus, vos cheveux peuvent être merveilleux au cours d'une première grossesse et être tout le contraire dans le second - ou vice versa.
A noter que dans tous les cas, l’augmentation des œstrogènes participe à la prolongation du cycle de croissance du cheveu, de sorte qu'il reste dans le cuir chevelu et se développe plus.
Enfin, l’étude à mis en lumière une dernière chose, sur les 375 femmes suivies, 50% ont connu une chute importante de cheveu après l’accouchement.

QUELQUES CONSEILS :
Il y a quelques gestes simples qui peuvent être faits pour aider à tirer le meilleur parti de vos cheveux pendant la grossesse. 
-       Un régime alimentaire sain et équilibré avec des glucides tels que des fruits, des céréales, du pain complet…
-       Manger à heures régulières et ne pas sauter de repas ! Pensez d’ailleurs à interroger votre médecin pour tout changement de régime alimentaire.
-       Un traitement avant shampoing pour lutter contre les cheveux sec ou même tout simplement pour les oxygéner. Pensez Elasticizer.
-       N’hésitez pas à changer de shampooing au besoin en sélectionner un shampoing plus hydratant.
-       Faire attention au brossage.

Vous retrouverez rapidement des cheveux qui auront fière allure, car je le rappelle, une grossesse n’est pas une maladie !!!
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. Je ne savais rien de tout ça moi!
    merci pour ce billet!
    bonne journée!
    Manon

    RépondreSupprimer