jeudi 19 avril 2012

Pilule, cause de perte de cheveux chez la femme?

La perte de cheveux est un problème chez de nombreuses personnes. Homme ou femme, nul n’est à l’abri. On attribue pour cause à ce phénomène, le stress, une mauvaise alimentation, le traitement de maladies lourdes… pour n’en citer que quelques-uns. Cependant, nous avons choisi aujourd’hui de mettre la lumière sur deux autres causes potentielles chez les femmes:
Le syndrome des ovaires polykystiques,
Les contraceptifs oraux, la pilule.

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) :
Egalement appelé syndrome de Stein-Leventhal, le syndrome des ovaires polykystiques est un désordre hormonal qui touche entre 6 et 10 % des femmes.
 
Le SOPK se traduit par une augmentation inhabituelle des androgènes (hormones mâles) dans les ovaires, ce qui nuit à la maturation des ovules. Au lieu d’être libérés au moment de l’ovulation, les ovules se transforment en kystes et s’accumulent dans les ovaires. Ces mêmes androgènes influent sur le degré et la fréquence des saignements pendant un cycle menstruel. Ce syndrome a pour conséquence ; peau grasse, acné, pilosité excessive et de diminuer la croissance des cheveux voire même leur chute partielle mais importante.
Toutefois, en termes de perte de cheveux, les androgènes ont un impact plus important sur les follicules pileux. Cette sensibilité du follicule n'est pas simplement impacté de façon aléatoire, il est généralement héréditaire, depuis la naissance.
Les cheveux d'une femme dont le follicule pileux serait normal, ne seront pas vraiment affectés par les androgènes supplémentaires. Cependant, des quantités anormales d'androgènes pourraient rendre les cheveux d'une femme avec une prédisposition génétique particulière, comme une sensibilité du follicule, exposée sérieusement à une perte partielle et conséquente des cheveux.
Des traitements contre le SOPK existent mais s’avèrent compliqués selon le degré des symptômes (amincissement des cheveux, perte partielle, perte totale…). On parle de traitements par voie orale et / ou par voie topique (émulsions ou crèmes, gels, solutions, pommades, patches…) pour une prise d’anti-androgènes. Les solutions topiques contiennent généralement un anti-androgène, ainsi qu'un stimulant. Les solutions orales les plus communes des anti-androgènes utilisés pour la perte de cheveux sont la spironolactone ou Dianette, un contraceptif oral.

La pilule :
Comme mentionné ci-dessus, l'un des médicaments pour le SOPK est Dianette - un contraceptif oral. Pour certains types de perte et/ou l'amincissement des cheveux, cette pilule peut être très utile. Cependant, il y a aussi des pilules contraceptives qui peuvent avoir un impact négatif sur vos cheveux. Cela dépend de de la sensibilité de vos follicules pileux et vos prédispositions génétiques (je vous rappele que nous ne sommes pas tous égaux).
La plupart des pilules contraceptives contiennent deux hormones: l'œstrogène et un progestatif. Ces deux hormones peuvent être bénéfiques pour les cheveux car elles sont moins androgéniques.
Il y a la Dianette, mais aussi, Yasmin et Cileste en faveur des cheveux si je puis m'exprimer ainsi. Cependant, certaines pilules contiennent des hormones telles que le lévonorgestrel, noréthistérone et Gestidone, qui sont tous des androgènes. Si vous avez une sensibilité folliculaire, ces androgènes contenus dans la pilule peuvent entraîner une perte ou l'amincissement des cheveux. Toutefois, si vous n'avez pas la prédisposition génétique, ni de sensibilité particulière, il n’y a aucun souci à se faire.
Cela étant dit, l’arrêt de sa pilule peut causer des troubles temporaires chez la femme, et à plusieurs niveaux. La raison est que l'arrêt de la pilule entraîne une chute brutale de l'œstrogène.
On doit aussi rappeler que la perte partielle de cheveux peut coïncider avec un arrêt de la pilule ou le diagnostic de syndrome des ovaires polykystiques, mais il n’est pas exclu que cela relève d’autres facteurs tels que : une mauvaise alimentation, un stress important, ou une combinaison de problèmes sous-jacents.
S'il vous plaît ; Consultez toujours votre médecin ou votre gynécologue avant de changer ou commencer la pilule.
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Je veux faire la transplantation des cheveux. Vous recherchez le meilleur centre de transplantation de cheveux.
    Saç Ekimi

    RépondreSupprimer
  2. Great concepts on this blog. This is really a nice post.I really like the way you start and add your thoughts. Thank you very much for this information. keep posting things as well. Chute de cheveux

    RépondreSupprimer